Projet éolien de Balanzac et Sainte-Gemme

Depuis 2014, la société wpd étudie l’opportunité de développer un projet éolien sur les territoires des communes de Balanzac et Sainte-Gemme.

Situé dans un secteur de la Charente-Maritime où l’éolien est peu présent et les zones potentielles peu nombreuses, nous avons à cœur de co-construire ce projet avec le territoire et ses acteurs.

Entre 2014 et 2017, wpd s’est attaché à affiner la zone d’étude du projet et rencontrer les parties prenantes du projet : communes, propriétaires et exploitants, Communauté de Communes, services de l’Etat, etc.

A la suite de ce travail, les études écologiques ont été lancées sur la zone d’étude et une démarche de concertation et d’information a été mise en place.

Ce projet contribuerait à produire 45 à 50 % de la consommation d’électricité de la Communauté de Communes Cœur de Saintonge, engagée dans une démarche de Territoire à Energie Positive depuis 2013.

  • Nombre d’éoliennes : 4
  • Puissance totale installée : 12 à 20 MW
  • Production électrique moyenne : 40GWh/an

 

Les étapes du projet

  1. 2014

    Délibérations favorables de Balanzac et Sainte Gemme pour la relance du projet.

  2. 2015-2016

    Rencontre des acteurs et parties prenantes du projet.

    Refonte de la zone d‘étude du projet.

  3. 2017

    Délibération unanime de la Communauté de Communes Charente-Arnoult Cœur de Saintonge en faveur du projet.

    Création du comité de pilotage du projet, composé d’élus des communes de Balanzac, Sainte-Gemme, Corme Royal, Nancras, Saint Sulpice d’Arnoult, Nieul-les-Saintes et de riverains de la zone d’étude.

    Visites des parcs de Clussais-La-Pommeraie et Melleran, Lorigné, Hanc et La Chapelle-Pouilloux (79) avec les élus des communes d’implantation et limitrophes.

  4. 2018

    Lancement des études écologiques.

    Visites des parcs de Clussais-La-Pommeraie et Melleran, Lorigné, Hanc et La Chapelle-Pouilloux (79) avec les riverains de l’aire d’étude.

    Comité de pilotage 2 et 3.

    Permanence publique d’information.

  5. 2019

    Etudes complémentaires concernant les chauves-souris.

    Sortie de restitution des inventaires écologiques avec élus et riverains sur la zone d’étude du projet.

    Distribution d’un courrier d’information aux riverains.

    1er atelier d’appropriation paysagère avec les riverains du projet.

    Comité de pilotage 4 et 5.

  6. 2020

    Finalisation des réflexions sur l’implantation.

    Présentation du projet en DREAL.

    Présentation du projet en pôle éolien départemental.

    Comité de pilotage 6 et 7.

    Discussions avec l’Armée de l’air à la suite de l’annonce de la création d’un radar de surveillance militaire à Rochefort.

  7. 2021

    Evolution de la réglementation aéronautique et avis favorable de l’Armée de l’Air.

    Présentation et finalisation de l’implantation avec les propriétaires et exploitants de la zone d’étude.

    2ème atelier d’appropriation paysagère.

    8ème Comité de pilotage.

  8. 2022

    9ème Comité de pilotage.

    3ème atelier d’appropriation paysagère.

    Dépôt du dossier de demande d’autorisation en préfecture.

Une démarche de concertation et d’information a été mise en place : création d’un comité de pilotage composé d’élus et de riverains qui s’est réuni 8 fois, organisation de permanences publiques, de visites de parcs en service exploités par wpd, d’ateliers de travail sur la thématique du paysage…

Une permanence publique d’information s’est tenue en 2018 et les riverains sont par ailleurs informés par des courriers ou mots dans les gazettes communales.

L’implantation des éoliennes du projet étant désormais choisie, nous organiserons dès 2022 de nouveaux évènements de communication sur le projet.

 

' class="zoomin-hover" class="sidebar__block-avatar clearfix size-24 d-flex align-items-center">